header

Présentation du laboratoire

Laboratoire de mathématiques

Le laboratoire de mathématiques Blaise Pascal est le principal centre de recherche publique en mathématiques de la région Auvergne. C'est une Unité Mixte de Recherche de l'université Clermont Auvergne et du CNRS (UMR 6620). Le laboratoire héberge quatre équipes en mathématiques fondamentales et appliquées. Les domaines de compétence couvrent un large spectre : équations aux dérivées partielles et analyse numérique ; géométrie, algèbre, algèbres d'opérateurs ; probabilités, analyse et statistiques ; théorie des nombres.

Les membres du laboratoire contribuent de façon essentielle aux formations en mathématiques de l'université Clermont Auvergne, organisées au sein de l'UFR de mathématiques. Le laboratoire participe à la diffusion des mathématiques vers un public non-expert, notamment en collaboration avec l'Institut de recherche sur l'enseignement des mathématiques.

Le laboratoire est structuré en quatre équipes de recherche :

 


Les formations par la recherche

Le laboratoire participe à l'école doctorale "Sciences fondamentales" qui regroupe 5 Masters et formations doctorales. Le laboratoire organise le Master mention mathématiques, spécialité: recherche, qui comporte plusieurs options (équations aux dérivées partielles, Probalités et mathématiques pures).
Le laboratoire participe également à l'encadrement du Master mention mathématiques, spécialité: statistiques et traitements de données.


Annales mathématiques Blaise Pascal

AMBP

Les Annales mathématiques Blaise Pascal (ISSN 1259-1734) sont une revue de recherche en mathématiques éditée par le Laboratoire de mathématiques.

La revue publie en un volume (de deux numéros) par an des articles présentant une avancée significative dans tous les domaines des mathématiques pures ou appliquées. Les articles publiés font l'objet de comptes-rendus dans Mathematical Reviews et dans Zentralblatt.


École d'été de Calcul des Probabilités

Ecole d'été de probabilités

Fondée en 1971, l'Ecole d'été de Calcul des Probalités est organisée chaque année par le laboratoire de mathématiques à Saint-Flour (Cantal) et réunit environ une centaine de participants français et étrangers.

Elle s'adresse aux étudiants en thèse, enseignants et chercheurs s'intéressant au calcul des Probalités, à la statistique mathématique, et à l'utilisation de ces techniques.

Les conférenciers sont choisis par le Comité Scientifique de l'école.


Bibliothèque de mathématiques et Informatique

Bibliothèque de mathématiques et informatique

La Bibliothèque s'étend sur une superficie de 300 m2 et possède 900 mètres de rayonnage. Elle dispose actuellement de 25 000 monographies, elle est abonnée à 97 périodiques de mathématiques ou informatique, et elle reçoit 77 périodiques, à titre d'échanges des Annales mathématiques Blaise Pascal avec d'autres revues de recherche.

Responsable Scientifique

Eric Gaudron
Tél : +33 (0)4 73 40 70 72
Documentaliste

Annick Montori
Tél : +33 (0)4 73 40 70 57

Equipement informatique

Le laboratoire est équipé des machines suivantes :

  • un serveur de calcul parallèle :
    • 1 serveur maître Dell PE720xd (2 processeurs 2650v2 / 64Go Ram / 3,6 To DD)
    • 2 blades de 16 emplacements :
      • 16 noeuds de calcul M620 (2 processeurs 2650v2 8 coeurs/ 64Go Ram) reliés par un réseau infiniband 56Gb/s
      • 16 noeuds de calcul M600 (2 dual core L5240 3,0Ghz/6MoL3 8Go de mémoire) reliés par un réseau infiniband 20Gb/s
  • un serveur de fichiers redondé : Deux serveurs SUN X4540
  • deux calculateurs séquentiels : Un serveur Dell PE2850 (4 processeurs AMD8218) et un serveur Dell PE710 (2 processeurs X5690 / 192 Go Ram)
  • deux serveurs d'applications généralistes pour les clients légers.
  • deux serveurs de virtualisation pour les machines de services (Web, Dhcp, DNS, Ldap, mail, Svn, Vpn, ssh, Jetons Logiciels, ...)

Ce matèriel est complété par des terminaux X, des PC et des iMac servant de postes de travail. Le réseau assure une puissance de calcul permettant de faire face aux besoins des chercheurs sauf pour les gros calculs soumis à l'IDRIS.